Atelier avec Feu Vert

En 2018, Les Lucioles ont accompagné un groupe de jeunes femmes qui menait, avec une équipe de la fondation Feu Vert, un projet sur la question des rapports entre filles et garçons dans le quartier de Belleville. Elles se sont formées à des outils d’enquête auprès d’une association qui lutte contre les stéréotypes de genre, puis sont allées interviewer des publics diverses : d’abord leurs amis masculins du quartier où elles habitent, puis des jeunes femmes et hommes habitant Gagny, la boxeuse professionnelle Aya Cissoko, des jeunes femmes marocaines habitant Beni Millal.

Les Lucioles sont intervenues pour les accompagner dans le montage des vidéos tournées lors de cette enquête. Après une phase de pré-montage, nous avons travaillé, durant un week-end, avec les participantes-réalisatrices afin qu’elles restent maîtresses du processus de montage et donc du contenu final. Nous nous sommes beaucoup interrogé·es sur la place des femmes dans les images et elles ont pris la décision d’ajouter des vidéos tournées via Snapshat tout au long de l’année, pour remettre leur point de vue au centre du projet. 

L’objectif de ce film est d’être utilisé comme outil de réflexion dans des ateliers menés par les éducateur·ices de l’équipe Feu Vert.